RESTAURATION D'OEUVRES MODERNES eT cONTEMPORAINES

 

SANS TITRE - Antoine Poncet (XXe siècle) 

Sculpture en granit noir

 

SANS TITRE - Antoine Poncet (XXe)

Sculpture en granit patiné. 62,5 x 35 x 25 cm (HxLxP). Collection privée. ®Drouot Photographie. 

Biographie Antoine Poncet

Antoine Poncet est un sculpteur et peintre-verrier, né le 5 mai en 1928 à Paris. Il est le petit-fils de Maurice Denis et fils de Marcel Poncet. Il a suivi une formation à l'Ecole des Beaux-Arts de Lausanne (Suisse) de 1942 à 1945. Il s'installe définitivement à Paris en 1948 où il fût l'élève de Zadkine. Sa première exposition personnelle a lieu à la Galerie Iris Clert (Paris) en 1956/1957. Par la suite, il reçu le Prix André Susse en 1983 : le Prix Henry Moore du Musée de Hakone (Japon) en 1996 et le Prix de l'Hermitage. Il est actuellement membre et ancien Président de l'Académie des Beaux-Arts. 


 

SANS TITRE - Alexandra Hopf (?)

Lés de papier carbone collés sur un fond en Plexiglas® et rehaussés de peinture gouache

 

SANS TITRE - Alexandra Hopf (?)

Lés de papier carbone montés sur un fond en Plexiglas® et rehaussés de peinture gouache. 

Biographie Alexandra Hopf

Comme pour découvrir le répertoire des artistes masculins influents, Alexandra Hopf retrace un siècle d'art dans un travail qui se veut visuellement usées par le temps. Bien que ses oeuvres soient contemporaines, elles portent en elles, une surface emplie d'antiquité. Les oeuvres de Alexandra Hopf sont variées et caractérisées par le travail du papier (carbone notamment), du verre acrylique, de la sculpture et du textile. Alexandra Hopf reconstitue ainsi l'avant-garde selon une approche muséologique idiosyncrasique. Elle s'intéresse dès lors à l'histoire des expositions, à la perception des choses qui nous sont donné à voir et s'interroge finalement sur les sources et références artistiques. Son oeuvre retrace ainsi par l'imagination les succès et échecs du XXe siècle. Alexandra Hopf vit et travaille à Berlin. Son travail a été exposé dans toute l'Europe. Elle est actuellement présentée par la galerie Sobering à Paris. Sources


 

SACHETS DE THÉ - Armèn Rotch (2008) 

Sachets de thé assemblés et collés sur un fond en bois peint

 

SACHETS DE THÉ - Armèn Rotch (2008)

Sachets de thé assemblés et collés sur un fond en bois peint.

Biographie Armèn Rotch: 

Armèn Rotch (né en 1955) est un artiste arménien qui vit et travaille à Paris. Il commence à exposer son travail en Arménie en 1978 sous le nom d'Armén Hadjian. Dix ans plus tard, en 1987, il exporte ses oeuvres en dehors des frontières de son pays natal ; il expose ainsi à Narva en Estonie en 1988, à Paris en 1989, à Copenhague en 1990 et à Moscou, Vienne et New York en 1991.

Le travail le plus connu d'Armèn Rotch est sans nul doute, la série de collages réalisée à partir de sachets de thé usagés. Cette technique lui permet ainsi de construire des oeuvres aux nuances colorées variées où les sachets tiennent le rôle de motifs centraux et de support. On soupçonne dès lors le lien qui peut exister entre la patrie arménienne d'Armèn Rotch et la signification historique du thé. Marchandise autrefois précieuse, importée de la Chine vers l'Europe, le long des routes commerciales traversant l'Arménie. Sources


 

HERBORIUM - Rodrigo Arteaga (?)

Assemblage de papiers découpés et collés sur un fond. Encadrement sous Plexiglas®. 

 

HERBORIUM - Rodrigo Arteaga (?)

Assemblage de papiers découpés et collés sur un fond. Encadrement sous Plexiglas®.

Biographie Rodrigo Arteaga: 

Rodrigo Arteaga (1988) consacre sa vie à l'art depuis de nombreuses années. Ses recherches s'inspirent notamment et librement des sciences biologiques, de l'astronomie, de la cartographie,  de la collection et de la philosophie naturelle. Ainsi, son art ne se limite pas aux seuls galeries et musées, mais il s'insère bien dans le sol, dans les petites choses de la vie ou bien encore, dans les livres abandonnées de San Diego.

" Le sentiment écologique est fondé sur l’idée qu’il existe une véritable frontière entre la nature et la culture et c’est ce fossé qui conduit a de mauvaises pratiques dans notre société, créant ainsi une distance équivoque entre nous et la nature même. » -Rodrigo Arteaga. " Source